Rechercher
  • JAMU

CEROPEGIA WOODII

TOUT SAVOIR SUR LA CHAÎNE DE COEURS ❤️


📸 : Charlotte Thibaut


Exposition : Lumière vive

Arrosage : +/- 10 jours

Température : min 5° à max 40°

Terreau : Cactées et plantes grasses (1/3 sable et 2/3 de terreau)


Introduction


C’est une plante d’intérieur bien connue des amoureux de la décoration végétale ! Le Ceropegia Woodii porte également le nom de « chaîne de cœurs ». En effet, cette plante que l’on suspend, a la particularité d’avoir de longues tiges parsemées de feuilles vertes avec une touche argentée et ce en forme de cœurs. A la fin de l’été, elle vous offrira de petites fleurs roses !

Le Ceropegia Woodii est une plante grasse et vivace de la famille des Asclépiadacées, d’originaire d’Afrique du Sud. Ses tiges peuvent atteindre jusqu’à 2,5 mètres de longueur.. Effet « waouh » garanti !


Comment bien l’entretenir ?


Cette plante trouvera facilement sa place dans votre intérieur ! Petite attention particulière, elle demande une source de lumière vive et importante. Essayez de la mettre près d’une fenêtre qui lui permettra d’avoir du soleil direct avec un maximum de 3h par jour. Afin d’éviter que son feuillage « brûle », il est déconseillé de l’installer plein sud durant les heures les plus chaudes de la journée.

Concernant l’arrosage, le Ceropegia Woodii n’est pas difficile ! Par contre, il faut l’arroser avec parcimonie pour éviter d’avoir de l’eau stagnante au fond du pot. Les racines pourraient pourrir. Quand nous rempotons vos plantes à la boutique, nous mettons un lit de billes d’argile avant de superposer le terreau pour justement éviter ce problème. Vous pouvez faire de même chez vous ! Il est préconisé de l’arroser tous les 10 jours. Avant l’arrosage, comme pour la plupart des plantes d’intérieur, prenez le réflexe de toucher le terreau pour vérifier que le terreau soit bien sec entre les deux arrosages.


Comment la multiplier ?


Easy game ! Pour bouturer un Ceropegia Woodii, il existe plusieurs méthodes. On vous en présente quelques-unes :


1. Bouturage « en eau »


Prenez une tige d’une quinzaine de centimètre avec au minimum 3 nœuds et placez un des nœuds directement dans de l’eau idéalement dans un contenant en verre. Vous pourrez ainsi voir l’apparition de racines au bout de trois ou quatre semaines. Dès que vous avez des racines de 3 cm, vous pouvez rempoter la tige directement dans le terreau pour plantes grasses. NB : Il faudra arroser davantage au début !


2. Bouturage avec tubercule


Vous coupez un bout de tige long de 5cm avec un tubercule. C’est une « boule » de couleur beige qui s’appelle aussi un caudé. C’est en réalité une réserve d’eau. Laissez-le sécher pendant 24h ! Ensuite, vous enfoncez de moitié le tubercule dans le terreau avec la tige vers le haut. Durant la période d’enracinement, il est important de maintenir le terreau légèrement humide. Cette période dure de 3 semaines à 6 semaines en fonction des saisons.


3. Marcottage


Pour obtenir un Ceropegia Woodii plus volumineux, vous pouvez utiliser la technique du marcottage. Il vous suffira de prendre sur une de vos longues tiges un nœud (il se situe entre deux feuilles) et de le repiquer directement dans le terreau.


Vous avez des questions? N'hésitez pas à nous les poser en commentaire! On sera également ravi de connaître vos expériences :)


0 vue

Place Maurice Servais, 12 - Namur

©2019 by JAMU